Root rot

Pourriture des racines

La pourriture des racines est un problème bien connu qui peut tuer une plante d'intérieur et qui a tout à voir avec la quantité d'eau qu'elle reçoit. Vous remarquez que l'état de votre plante se détériore, mais vous ne repérez pas de vilaines insectes dans votre plante ? Il est alors possible que votre plante souffre de pourriture des racines. Heureusement, si vous êtes à l'heure, il est possible de sauver votre plante. Lisez tout sur le pourrissement des racines ici !

Qu'est-ce que c’est la pourriture des racines ?

Les plantes ont besoin d'eau pour rester debout, leur croissance, le transport des nutriments et, lorsqu'il fait chaud, pour se refroidir en transpirant. L'arrosage est donc très important, car sans cela, la plante meurt. Cependant, l'eau peut aussi être une menace plus importante que vous ne le pensez... L'excès d'eau est l'une des raisons pour lesquelles de nombreuses plantes meurent !

La quantité d'eau dont votre plante a besoin dépend de la plante elle-même et des circonstances dans lesquelles elle sera placée. Tenez-en compte et examinez attentivement les besoins en eau de votre plante.

La pourriture des racines peut avoir deux causes. L'une d'entre elles est l'exposition à long terme à trop d'eau, ce qui entraîne la mort des racines par manque d'oxygène. S'il reste trop d'eau dans le pot, les racines ne peuvent plus respirer et la pourriture des racines peut se produire. Une autre cause peut être un champignon dans le sol. Le champignon peut se développer soudainement si la plante reçoit une ou deux fois trop d'eau, et provoque aussi la pourriture des racines. Les racines deviendront alors molles et n'absorberont plus l'eau, l'oxygène et les nutriments dont la plante a besoin pour vivre...

Comment reconnaître la pourriture des racines ?

La pourriture des racines est souvent difficile à détecter avant que les dégâts ne soient faits. Des feuilles jaunes sont souvent le premier symptôme visible de la pourriture des racines. Vous pouvez également remarquer que les feuilles de votre plante deviennent brunes et se dessèchent. Après l'apparition de quelques taches jaunes sur les feuilles, celles-ci commenceront à retomber, voire à tomber ! De plus, le terreau peut avoir une odeur de moisi ou de pourriture.

En outre, la pourriture est facilement reconnaissable à ses racines molles et brunes. Le système racinaire d'une plante saine est ferme et de couleur blanche. Si le sol est trop humide, les champignons peuvent facilement se propager. Le résultat ? Les parties saines de la racine deviennent brunes et molles. De cette façon, votre plante ne peut plus absorber les nutriments importants, et la carence est clairement visible dans les feuilles de la plante.

Root.webp

Comment la pourriture des racines endommage-t-elle mes plantes ?

Une erreur courante commise par les amateurs de plantes est de trop arroser leurs plantes. C'est la raison la plus courante pour laquelle une plante meurt. Si vous arrosez trop, le sol restera toujours un peu humide, voire mouillée. La plupart des plantes n'aiment pas cela et deviennent donc plus sensibles aux champignons qui attaquent les racines.

Les champignons endommagent les racines, de sorte que la plante ne peut plus absorber l'eau, l'oxygène et les autres nutriments. Les racines peuvent également pourrir. Est-ce que vous donnez à votre plante beaucoup trop d'eau et est-ce que le sol reste détrempé ? Alors, à un moment donné, le sol sera tellement saturé que votre plante se noiera.

Yellow leaves .webp

Comment puis-je prévenir la pourriture des racines?

Heureusement, la pourriture des racines est très facile à prévenir. Il faut simplement connaître le besoin en eau de la plante. La fréquence et la quantité d'eau dont votre plante a besoin dépendent de la plante et de son emplacement. Vérifiez chaque jour l’humidité du sol en mettant votre doigt dans le sol. Examinez également attentivement les besoins de votre plante et notez les jours où vous avez arrosé : de cette façon, vous ne pouvez pas vous tromper et donner accidentellement trop ou trop peu d'eau.

Ce qui est également super important et aide à prévenir la pourriture des racines, c'est le drainage du sol. Le terreau ne doit pas être trop lourd ni retenir trop d'eau. Heureusement, il existe de nombreux additifs que vous pouvez mélanger au terreau qui contribuent au bon drainage. Nous sommes ravis de vous aider à créer le mélange de terreau parfait. En plus du bon terreau, choisissez aussi un pot avec un trou de drainage. Et enfin, il faut garder un œil sur les soucoupes sous les plantes d'intérieur : videz-les régulièrement pour éviter que votre plant a les pieds mouillés !

Comment lutter contre la pourriture des racines ?

Votre plante a-t-elle des racines pourries ? Alors, vous devez persévérer pendant un certain temps pour sauver votre plante. Suivez trois étapes simples, puis donnez un peu de repos à votre plante. Elle a besoin de temps pour se remettre du sauvetage !

Étape 1. Retirez la plante du pot

Retirez votre plante du pot et enlevez soigneusement autant de terre que possible des racines. Vous pouvez secouer un peu la plante pour ameublir le sol. Les racines sont délicates et cassantes, alors faites attention ! Ce n'est pas un problème si vous n'enlevez pas toute la terre, tant que vous pouvez voir les racines. Jetez immédiatement la terre dans laquelle se trouvait votre plante. Votre plante recevra bientôt un terreau frais et délicieux !

Étape 2. Coupez les racines pourries

Vérifiez soigneusement si les racines sont endommagées par la pourriture, vous pouvez le remarquer par la couleur et la fermeté. Les racines saines seront blanches et fermes, tandis que les racines pourries seront un peu molles et brunes. Coupez soigneusement toutes les racines malsaines. Utilisez un couteau propre et tranchant pour éviter de transférer des bactéries aux racines saines.

Step 3. Coupez la plante en deux

Cette étape peut sembler un peu risquée, mais elle a beaucoup de sens ! Vous avez probablement coupé pas mal de racines, de sorte que l’équilibre entre la plante et le nombre de racines n'est plus tout à fait proportionnel. Par conséquent, après avoir coupé toutes les racines malsaines, vous pouvez couper une partie de la plante. Encore une fois, utilisez un couteau bien aiguisé et propre pour cela. Ensuite, remettez la plante dans du terreau frais et laissez-lui le temps de récupérer.

Nous avons confiance en vous, vous pouvez le faire !

Hi, I'm Emma, your PLNTS.com guide!

Bonjour, je suis Emma, ta guide PLNTS.com!