PLNTSdoctor banner

PLNTSdoctor banner

Guide de la fertilisation des plantes en intérieur

Alors que les plantes plantées en extérieur peuvent puiser leur nourriture dans le sol qui les entoure, nos compagnons végétaux placés en intérieur n'ont pas cette chance et ne peuvent compter que sur leurs petits pots. Elles ont donc besoin d'un coup de pouce supplémentaire de notre part. Tout comme nous avons parfois besoin d'un apport en vitamines, nos amis feuillus bénéficient également d'un apport externe de nutriments. Cela leur permet de rester belles et en bonne santé !

Les signes qui montrent que votre plante a besoin d’engrais

La plupart des plantes en intérieur ont besoin d'être nourries régulièrement pendant leur croissance, souvent du printemps au début de l'automne. Les cactus et les plantes grasses s'en sortent très bien dans un sol pauvre avec moins d'engrais, tandis que les plantes tropicales à croissance rapide comme la Fleur de Lune, la Monstera et l'Alocasia ont besoin de plus de nutriments. Pour un entretien optimal, consultez toujours le guide d'entretien spécifique de votre plante et fertilisez-la selon ses besoins au cours de la saison de croissance.

En fertilisant régulièrement votre plante, vous lui permettrez de rester belle et en bonne santé. Mais si vous avez oublié de la nourrir pendant un certain temps, votre plante peut commencer à montrer certains signes indiquant qu'elle est en carence :

  • Feuilles jaunies - Une seule feuille jaunie n'est pas forcément inquiétante, mais si vous remarquez que plusieurs feuilles plus anciennes jaunissent, cela peut être le signe d'une carence en azote.
  • Croissance retardée - Si votre plante ne pousse pas aussi rapidement qu'avant ou si les nouvelles feuilles sont plus petites que d'habitude, il se peut qu'elle ait besoin de plus d'éléments nutritifs.
  • Feuilles pâles - Une plante en bonne santé doit avoir des feuilles vibrantes et riches en couleurs. Si les feuilles sont pâles ou délavées, cela peut indiquer une carence en potassium ou en magnésium.
  • Mauvaise floraison - L'absence de fleurs ou des fleurs plus petites que d'habitude peuvent indiquer une carence en phosphore.
  • Tiges minces et faibles - Si les tiges semblent fragiles ou allongées et que la plante ne manque pas de lumière, elle a peut-être besoin d'un soutien plus important dans son alimentation.

Conseil d'expert : gardez à l'esprit que ces signes ne sont que des indices et que d'autres facteurs peuvent jouer un rôle dans leur apparition. Donner trop d'engrais à votre plante peut être aussi néfaste que de lui en donner trop peu. Déterminez toujours les besoins spécifiques de votre plante et modifiez votre entretien en conséquence.

Care houseplant

Quel est le meilleur moment pour fertiliser mes plantes ?

Les plantes ont généralement besoin d'être fertilisées du printemps au début de l'automne, lorsqu'elles sont en pleine croissance en raison des journées plus longues, plus chaudes et plus ensoleillées. Lorsque les jours raccourcissent et se refroidissent à la fin de l'automne et en hiver, certaines plantes ralentissent leur croissance et entrent dans une phase de dormance. Ce phénomène est dû à une diminution de la lumière et de la température, ainsi qu'aux horloges biologiques des plantes. Cependant, toutes les plantes ne sont pas calées sur un même cycle : par exemple, les plantes tropicales ne connaissent pas l'hiver tel que nous le connaissons. Ceci, combiné au fait que les températures ne diminuent pas tellement à l'intérieur et que certains d'entre nous utilisent des lampes de croissance, signifie que vos plantes peuvent ne pas entrer en dormance. La clé d'une bonne fertilisation est alors l'observation : si votre plante continue à pousser, elle a toujours besoin d'engrais. Si elle pousse plus lentement, elle a besoin d'être nourrie moins souvent. Si elle ne pousse plus, vous pouvez arrêter complètement.

Conseil d'expert : évitez de fertiliser pendant cette phase de dormance, car les plantes absorbent les nutriments plus lentement et une fertilisation excessive peut entraîner des problèmes potentiels comme la brûlure des racines.

Le printemps est la période où les plantes sortent de leur dormance hivernale, si elles en ont eu une. Et après une si longue "pause", elles sont plutôt affamées. Comme elles réagissent aux températures plus chaudes et à l'augmentation de la lumière, leurs besoins en nutriments augmentent pour soutenir cette nouvelle croissance. Pendant cette saison, il est important de nourrir correctement vos plantes.

Le saviez-vous ? Si les plantes peuvent vivre si longtemps sans engrais, ce n'est pas parce qu'elles n'ont pas besoin de nourriture, c'est parce qu'elles ont un super pouvoir. Contrairement aux humains, les plantes peuvent réabsorber leurs propres cellules, les décomposer en nutriments et utiliser ces nutriments pour faire quelque chose de différent. C'est comme si un homme affamé pouvait réabsorber son bras pour obtenir les nutriments dont il a besoin et survivre un peu plus longtemps. Dès qu'il trouve de nouveau de la nourriture, son bras repousse. C'est ce que font les arbres en automne : ils réabsorbent leurs feuilles et décomposent chaque cellule en nutriments qui sont stockés pendant l'hiver. Ils utilisent ensuite ces nutriments au printemps pour faire pousser de nouvelles feuilles. Une plante qui n'est pas nourrie fera de même, mais sur le long terme, la réserve de nutriments disparaîtra et conduira finalement à la mort de la plante.

Vous vous demandez à quelle fréquence nourrir vos plantes ? Il suffit de consulter leur guide d'entretien spécifique. Chaque plante a des besoins uniques et aura besoin de plus ou moins d'engrais, plus ou moins souvent. Ça ne fait jamais de mal d'essayer une fréquence réduite ou une dilution plus forte la première fois que vous nourrissez une plante et d'ajuster par la suite si la plante réagit bien...

De quel genre d’engrais les plantes placées en intérieur ont-elles besoin ?

Vous trouverez sur le marché plusieurs types d'engrais. Certains sont liquides, d'autres sont sous forme de granulés et à libération lente, comme l'Osmocote. Les engrais liquides fournissent aux plantes des nutriments immédiats puisqu'ils sont déjà dissous et prêts à être absorbés par les racines, mais ils doivent être dilués dans de l'eau et administrés régulièrement à la plante. Les risques de surfertilisation sont plus élevés avec un engrais liquide qu'avec un engrais à libération lente, car tous les éléments nutritifs sont apportés en une seule fois. En revanche, les engrais à libération lente comme l'Osmocote contiennent des éléments nutritifs directement absorbables et, comme leur nom l'indique, les libèrent lentement et en toute sécurité et ce, sur une longue période. De cette manière, les risques de surfertilisation sont très faibles, mais les risques de sous-fertilisation sont plus élevés.

Un engrais approprié sera composé d'un mélange spécial de minéraux et de nutriments très équilibrés que vous ajouterez à votre eau aussi souvent que les besoins spécifiques de votre plante l'exigent. Vos plantes deviendront ainsi plus belles et produiront de nouvelles feuilles magnifiques.

Essayez l’engrais liquide PLNTS Nutrition

Comme vous le savez, nous adorons les plantes et nous voulons que toutes nos plantes poussent bien et qu'elles soient en bonne santé. C'est pourquoi nous allons plus loin... En collaboration avec des experts en plantes, nous avons mis au point un engrais liquide spécial PLNTS Nutrition. C'est un engrais qui est absorbé très rapidement par les racines de votre plante afin qu'elle puisse en profiter le plus tôt possible.

Non seulement il aide vos plantes à pousser sainement et vigoureusement, mais il est également proposé dans une bouteille recyclable. Aimez vos plantes, aimez votre planète !

Oh, et avant que nous n'oubliions... le PLNTS Nutrition est également très approprié pour la culture en semi-hydro ! 😉

plants with fertilizer

Le contenu et fonctionnement de notre engrais

La composition spécifique de notre engrais offre des macronutriments et des micronutriments de façon bien répartie :

A. Les macronutriments (N-P-K)

  • Azote total (N) : 3,3 %.
    • Dont l'ammonium (NH₄⁺) : 0.7 %
    • Dont le nitrate (NO₃-) : 2.6 %
  • Phosphore (P₂O₅) : 1.4 %
  • Potassium (K₂O) : 4.9 %

Cette formule permet aux plantes d'obtenir tous les éléments nécessaires à leur croissance. Mais pourquoi les plantes ont-elles besoin de ces nutriments ?

1. Azote (N)

Ce composant est considéré comme le plus important de l'ensemble des éléments nutritifs. En effet, il est essentiel à la formation des protéines, qui constituent en grande partie les tissus de la plante. L'azote permet donc à la plante de rester en bonne santé.

Nos plantes peuvent obtenir l'azote dans le sol sous deux formes : l'ammonium (NH₄⁺) et le nitrate (NO₃-). Notre engrais PLNTS contient déjà de l'azote sous ces formes, qui sont donc rapidement disponibles pour les plantes.

2. Phosphore (P₂O₅)

Ce composant est important pour la capacité de la plante à utiliser et à stocker l'énergie. Il est également vital pour la photosynthèse, qui aide les plantes à convertir la lumière en énergie, et est essentiel pour la division et la croissance des cellules. Il joue également un rôle important dans la production de fleurs et de fruits. Il permet donc à votre plante de grandir et de se développer en beauté !

3. Potassium (K₂O)

Ce composant renforce la plante, la rend plus résistante aux maladies et renforce son système racinaire. En outre, il contribue au processus de photosynthèse et est essentiel à la production de fleurs et de fruits de qualité.

L'engrais PLNTS contient une faible concentration de N-P-K (3-1-5), qui est calibrée de manière professionnelle et garantit que vos plantes reçoivent ce dont elles ont besoin sans risque de surfertilisation.

B. Les micronutriments

L'engrais est également riche en oligo-éléments qui assurent le fonctionnement optimal de tous les processus de votre plante. Pensez à la formation des fleurs et des fruits, à l'absorption de l'azote et à la transformation de l'eau et des minéraux par votre plante. Ils sont nécessaires en plus petites quantités que les macronutriments, mais sont tout aussi importants.

Ces micronutriments sont les suivants :

  • Oxyde de magnésium (MgO) : 1,0 %
  • Oxyde de sodium (Na2O) : 1 %
  • Soufre (SO3) : 0,8 %
  • Bore (B) : 0,005 %
  • Cuivre (Cu) : 0,001 %
  • Fer (Fe) DTPA : 0,02 %
  • Manganèse (Mn) : 0,006 %
  • Molybdène (Mo) : 0,0004 %
  • Zinc (Zn) : 0,003 %

9 erreurs à éviter lorsque vous fertiliser vos plantes

  1. Ne pas fertiliser trop fréquemment. Bien qu'il puisse être tentant de fertiliser de plus en plus pour obtenir un feuillage plus luxuriant et plus beau, l'utilisation d'une trop grande quantité d'engrais peut entraîner une accumulation de sels dans le sol, qui peut brûler les racines de la plante, ce qui entraîne le brunissement des feuilles et un affaiblissement général.
  2. Fertiliser trop peu ou pas du tout. Bien qu'il ne faille pas en faire trop, ne pas donner suffisamment de nutriments à vos plantes peut freiner leur croissance et les rendre sensibles aux maladies.
  3. Ne pas suivre les instructions figurant sur l'emballage. Chaque engrais est différent et s'accompagne de dosages et de fréquences d'application recommandés. Lisez bien l'étiquette !
  4. Fertiliser un sol sec. L'application d'engrais sur un sol sec peut augmenter le risque de brûlure des racines. Il est toujours préférable d'arroser d'abord votre plante, de veiller à ce que le sol soit humide, puis d'appliquer l'engrais.
  5. Si vos plantes sont en état de choc, ne les fertilisez pas. Les plantes malades subissent un stress important et leurs racines ont déjà du mal à fonctionner normalement. Elles ne peuvent tout simplement pas absorber l'engrais, le sol risque de se détériorer et les racines, déjà fragiles, risquent de subir d'autres dommages.
  6. Si vos plantes sont attaquées par des parasites, n'arrêtez pas de les fertiliser. Les insectes suceurs de sève privent votre plante d'azote. Pour l'aider à résister à l'attaque, vous devez donc continuer à la nourrir.
  7. Évitez de fertiliser les plantes fraîchement rempotées. Lorsque vous rempotez une plante, vous utilisez généralement un nouveau terreau, qui contient déjà des éléments nutritifs. De plus, le rempotage est très stressant pour les racines des plantes et l'apport supplémentaire d'éléments nutritifs peut être trop important pour elles.
  8. N'ignorez pas les périodes de dormance naturelles de la plante. Certaines plantes entrent en dormance pendant les mois les plus froids. Fertiliser pendant cette période peut nuire à la plante, car elle n'est pas en pleine croissance et ne peut pas utiliser les nutriments supplémentaires.
  9. Évitez d'utiliser des engrais périmés. Au fur et à mesure que les engrais vieillissent, les nutriments peuvent se décomposer et devenir inefficaces. L'utilisation de produits périmés risque de ne pas produire les effets escomptés, et même de nuire aux plantes.

Achetez votre engrais en ligne sur PLNTS.com

Nous espérons vous avoir fourni suffisamment d'informations pour que vous vous sentiez maître dans l'art de nourrir vos plantes ! Si vous souhaitez trouver l'engrais idéal pour que vos plantes deviennent plus grandes et plus saines, vous pouvez choisir entre une grande bouteille de PLNTS Nutrition qui vous durera des années ou commencer petit et puissant avec notre petite bouteille de PLNTS Nutrition - Achetez de l'engrais pour plantes chez PLNTS.com.