Spider mites

Tétranyque

Vous avez remarqué que votre plante semble jaunir, qu'elle a des taches décolorées ou qu'elle a de fines toiles subtiles partout, mais vous ne voyez pas d'araignées ? Il se peut alors que votre plante souffre de tétranyques ! Bien que ces ravageurs soient super petites, ils peuvent avoir des conséquences importantes pour votre plante ! Heureusement, il n'y a pas lieu de paniquer, car ce parasite est très facile à combattre. Avant de commencer, il est bon d'en savoir un peu plus sur le cycle de vie et la propagation du tétranyque. Il est temps de rendre ces petits animaux un peu moins mystérieux !

Qu'est-ce que le tétranyque ?

Les tétranyques, souvent appelés aussi des araignées rouges, sont un parasite courant des plantes d'intérieur. Les tétranyques sont des acariens, ce qui signifie qu'ils sont apparentés aux araignées, aux tiques et aux scorpions plutôt qu'aux insectes. Les tétranyques appartiennent à la famille des Tetranychidae. Certaines de ces espèces forment des toiles pour protéger leurs œufs et leurs petits des ennemis naturels.

Il existe de nombreuses espèces différentes de tétranyques et, bien qu'elles soient de différentes couleurs, elles sont souvent difficiles à voir à l'œil nu. Elles mesurent entre 0,2 et 0,5 millimètre. Une loupe est donc utile pour vérifier si vous avez des tétranyques.

Les tétranyques commencent leur vie sous forme d'œufs que les tétranyques adultes pondent sur la plante dite hôte. Un adulte peut pondre jusqu'à 100 œufs dans une période de trois semaines. S'il n'est pas fécondé, l'œuf de tétranyque devient mâle. Les œufs fécondés deviennent des femelles, et il y a généralement un ratio de 3 mâles pour chaque femelle. Selon l'environnement et l'espèce d'acarien, les œufs éclosent en larves en quelques jours ou semaines. À ce moment-là, les larves n'ont que six pattes au lieu de huit.

Les larves se nourrissent de la plante pendant quelques jours avant de se transformer en nymphes à huit pattes. Les nymphes se nourrissent pendant quelques jours encore avant de passer au deuxième stade nymphal. Tout ce cycle se répète, après quoi la nymphe se transforme en tétranyque adulte. Les tétranyques n'ont donc besoin que de quelques jours pour accomplir chaque étape de leur vie. En une semaine seulement, ils peuvent passer de l'œuf à l'adulte, ce qui signifie que vous pouvez avoir soudainement une infestation énorme !

La plupart des espèces de tétranyques se développent dans la chaleur, par exemple dans une pièce bien chauffé. Même s'ils semblent surgir de nulle part, ils étaient peut-être près de votre plante depuis le début. Il est également possible qu'ils aient fait du stop sur des chaussures, des vêtements ou des animaux domestiques. Ils peuvent même voyager avec le vent !

Comment reconnaître des tétranyques ?

Les tétranyques sont si petits qu'il est fort probable que vous ne remarquiez l'infestation que lorsque la plante est en déclin. Le corps du tétranyque est rond ou ovale et mesure généralement moins d'un millimètre de long. Si vous regardez de très près, vous pouvez apercevoir de petites pattes d'araignée. Vous avez une loupe ? Ensuite, vous devriez pouvoir remarquer les jeunes tétranyques et les œufs sur les feuilles.

Lorsque les tétranyques sont sur la plante depuis un certain temps, vous verrez qu'ils détruisent les cellules de la plante. Un seul tétranyque peut détruire une vingtaine de cellules végétales par minute en aspirant la sève des cellules. Bien que les tétranyques se trouvent sur la face inférieure des feuilles, on voit souvent les dégâts sur le dessus des feuilles. Il existe trois signes principaux qui indiquent que vous avez (peut-être) affaire à une infestation de tétranyques.

Les tétranyques ont une sorte de bouche qui leur permet de percer la feuille et de sucer la sève de votre plante. Cela entraîne la formation de nombreux petits points sur la plante. Lorsque de nombreux tétranyques mangent en même temps, et percent ainsi des trous dans votre plante, tous les points ensemble provoquent une décoloration des feuilles. Vous verrez les feuilles de votre plante d'intérieur se colorer en bronze, jaune ou argent.

Un autre signe de la présence de tétranyques sont leur fines toiles. Lorsque les populations augmentent, les tétranyques commencent à former des toiles visibles sur ou sous les feuilles et les tiges. Ces toiles permettent de les distinguer d'autres petits ravageurs comme les pucerons et les thrips. Si vous voyez de petites toiles se former, il est conseillé de vérifier attentivement la plante à la recherche de tétranyques !

Bien sûr, votre plante n'aime pas que l'on aspire tous ses nutriments. Si l’infestation devient vraiment incontrôlable, les feuilles deviennent brunes et finissent par mourir. Si vous attendez trop longtemps, l'infestation peut être fatale pour votre amie verte.

La plupart des tétranyques ont besoin de températures agréables et chaudes et d'une faible humidité. Votre salon pourrait être l'endroit idéal pour le tétranyque !

11.webp

Comment les tétranyques endommagent-ils mes plantes ?

Une infestation de tétranyques peut être subtile au début. On peut avoir l'impression que la plante ne se porte pas aussi bien qu'elle le devrait. On voit parfois de petites toiles d'araignée que les tétranyques étirent sur et entre les feuilles. Ce n'est qu'en regardant de très près que vous reconnaîtrez les tétranyques. Ils sont incroyablement petits ! À l'œil nu, les tétranyques ressemblent à des points mobiles rouges, jaunes, noirs ou bruns.

Le tétranyque vit des nutriments qui circulent dans les veines de votre plante. Ce système veineux d'une plante s'appelle le phloème. La sève coule dans les veines avec une force considérable. Un tétranyque, pour ainsi dire, perce un trou avec sa bouche, se fixe à la veine et, sans aucun effort, se gorge de nourriture ! Ces minuscules trous entravent la croissance de votre plante d'intérieur et provoquent une décoloration des feuilles, généralement en grappes. Il en résulte une réduction de la photosynthèse, ce qui empêche la plante de se développer correctement.

12.webp

Comment prévenir les tétranyques ?

Il vaut mieux prévenir que guérir, mais nous ne pouvons malheureusement pas empêcher à 100% votre plante d'attraper des tétranyques. Cependant, vous pouvez prendre quelques précautions pour réduire le risque d'apparition de ce parasite ennuyeux. Les tétranyques voyagent avec le vent et peuvent également se trouver sur vos vêtements. Cela fait de nous, inconsciemment, les plus grands propagateurs de ce ravageur ! Vous devez également vous assurer d'inspecter les nouvelles plantes, les pots ou les outils pour plantes avant de les utiliser sur vos plantes. Malheureusement, même si vous êtes très prudent, le risque de voir apparaître des tétranyques sur votre plante est toujours présent.

Les tétranyques aiment un environnement chaud et sec. Le vieux terreau, par exemple, est parfait pour la reproduction. En veillant à ce que l'humidité de l'air soit plus élevée, que la température de la maison soit plus basse et en pulvérisant de temps en temps avec un vaporisateur pour plantes, vous pouvez rendre votre plante moins attrayante pour le tétranyque.

Entretien

Une plante saine et bien soignée est la meilleure protection contre les maladies et les ravageurs. Veillez donc à ce que votre plante soit placée au bon endroit, qu'elle reçoive la lumière et l'eau dont elle a besoin, et donnez-lui de temps en temps un peu d’engrais. Pour protéger votre plante contre les tétranyques, vous devez également vous assurer que votre plante ne se trouve pas dans un courant d'air. Les tétranyques se laissent tout simplement emporter par le vent et considèrent votre plante verte comme une piste d'atterrissage idéale. En cas d'infestation, la plante sera bien soignée et suffisamment forte pour survivre à l'attaque. Les boutures et les jeunes plantes n'ont souvent pas assez de force pour résister à une attaque sur leurs racines délicates. Si vous soupçonnez une infestation de tétranyques, surveillez-la de près et intervenez le plus rapidement possible !

Comment lutter contre les tétranyques ?

Les tétranyques se multiplient rapidement et rendent donc votre plante faible. Si vous pensez que votre plante souffre de tétranyques, il est très important d'agir immédiatement ! Heureusement, il n'y a pas lieu de paniquer : votre amie verte ne mourra pas instantanément du tétranyque, mais il l'affaiblira, ce qui augmente le risque d'autres maladies et ravageurs. Avec les boutures et les jeunes plants, les choses peuvent vite mal tourner : elles ne sont pas aussi fortes que les plants adultes. Mettez les bouchées doubles et commencez à les combattre tout de suite !

Une fois qu'une de vos plantes a été victime de ce ravageur, il est possible que d'autres plantes soient également infectées. Les tétranyques peuvent également sauter sur d'autres plantes. Par conséquent, mettez votre plante infectée dans une pièce séparée et loin de vos autres plantes. Heureusement, il existe de nombreuses méthodes naturelles pour lutter contre les tétranyques. Nous espérons que les conseils suivants vous aident à bientôt vous débarrasser de ce ravageur gênant afin que votre plante puisse vivre heureuse pour toujours !

Combattre les tétranyques avec de l'huile de neem

L'huile de neem est une huile essentielle naturelle qui fait des merveilles dans le traitement et la prévention des parasites ! En raison de son odeur, il a un effet durable sur la plante. Ce remède miracle est inclus dans le kit PLNTSdoctor. Pour que le produit "colle" aux feuilles de votre plante, vous mélangez l'huile de neem avec de l'eau et du liquide vaisselle biodégradable. Versez le mélange dans un vaporisateur pour plantes et appliquez-le sur la face inférieure des feuilles. Renouvelez l'application tous les quelques jours jusqu'à ce que les tétranyques aient complètement disparu. Veillez également à retirer les insectes morts une fois que l'huile a fait son travail. Les grappes tenaces peuvent également être tamponnées avec un coton-tige contenant de l'huile de neem.

L'huile de neem peut également être utilisée de manière préventive pour protéger votre plante contre les insectes, les parasites et les moisissures gênants. Veillez à ne pas placer la plante en plein soleil par la suite. L'huile peut retenir un peu de chaleur et peut donc brûler les feuilles de la plante !

Ecokuur Leaf Insect Spray

Ce spray anti-insectes est une alternative aux pesticides chimiques. Il est sans danger pour les humains, les animaux et l'environnement et est donc parfait pour combattre facilement votre plante atteinte de tétranyques. Vaporisez le produit de manière homogène sur les plantes où vous avez repéré les tétranyques. N'oubliez pas d'inclure la face inférieure des feuilles, où se trouvent généralement les tétranyques ! Traitez dès l'apparition des premiers insectes et pulvérisez deux fois par semaine, avec une semaine d'intervalle.

Combattre les tétranyques avec des acariens prédateurs

Les acariens prédateurs sont les ennemis naturels des tétranyques. Un acarien prédateur est rouge vif et mesure environ 0,5 mm. Les œufs, les larves, les nymphes et les araignées adultes sont le repas préféré de l'acarien prédateur. Ils sont également très gourmands : ils mangent jusqu'à 25 proies en une journée ! L'acarien prédateur est disponible sous différentes formes, y compris dans un sac d'élevage. Vous suspendez ce sac avec précaution dans la plante atteinte de tétranyques. Les acariens prédateurs sortiront du sac et chercheront leur casse-croûte préféré : l'araignée rouge ! Les prédateurs se reproduisent également. Ils ne sont pas dangereux pour vous ou votre plante et protégeront votre plante plus longtemps !

Astuces de PLNTS contre les tétranyques

Si vous recherchez sur Internet la meilleure façon de lutter contre l'araignée rouge, vous trouverez de nombreuses options. Il est bon de savoir qu'il n'y a pas une méthode spécifique qui fonctionne pour tout le monde. Pour certaines plantes, une méthode fonctionne mieux qu'une autre. Il s'agit donc d'essayer !

Vous trouverez ci-dessous un certain nombre d'astuces alternatives qui vous aideront à reconnaître et à combattre l'araignée rouge.

Reconnaître les tétranyques

Les tétranyques étant très petites, il est difficile de les voir à l'œil nu. Vous pensez que votre plante souffre de ce parasite ennuyeux ? Prenez une feuille de papier blanc et tenez-la sous les feuilles de votre plante. Secouez doucement la plante. Si votre plante est atteinte de tétranyque, les tétranyques tomberont sur le papier. Les taches sur le papier ressemblent un peu à du poivre ! Pour être sûr qu'il s'agit bien de tétranyques, vous pouvez toujours les examiner avec l’aide d’un loupe.

Combattre les tétranyques avec de l'alcool à brûler

L'alcool à brûler est un remède de bonne femme, souvent utilisé pour lutter contre les parasites. Mélangez environ 20 millilitres d’alcool à brûler et 20 millilitres de liquide vaisselle biologique avec un litre d'eau. Vaporisez régulièrement la plante avec le mélange de savon et les tétranyques finiront par disparaître complètement.

Hi, I'm Emma, your PLNTS.com guide!

Bonjour, je suis Emma, ta guide PLNTS.com!

)